Bandeau
Éducation à la Défense et à la Sécurité nationale
Site non officiel
Descriptif du site
Esprit de défense

Les menaces objectives qui pèsent sur un pays peuvent s’identifier assez facilement à l’aune de ses intérêts politiques et économiques. Il est en revanche plus difficile de définir les éléments constitutifs d’une prise de conscience de la nécessité de se défendre. L’Esprit de défense pose la question essentielle, préalable à toute Éducation à la Défense : que défendre, que voulons-nous défendre ? Partant, il s’intéresse aux perceptions culturelles, aux évolutions sociétales, aux débats politiques et idéologiques qui renforcent ou, au contraire, affaiblissent la Défense de la Cité.

Article mis en ligne le 21 janvier 2017
dernière modification le 16 juillet 2018

par Nghia NGUYEN

​_______________

 

Communautarisme et multiculturalisme

  1. BACQUÉ (Raphaelle) et CHEMIN (Ariane), La Communauté, Albin Michel, 2018, 333 p.
  2. BAUDET (Thierry), Indispensables frontières. Pourquoi le supranationalisme et le multiculturalisme détruisent l’État de droit, L’Artilleur, 2015, 592 p.
  3. BENSOUSSAN (Georges) (dir), Une France soumise. Les voix du refus, Albin Michel, 2017, 544 p.
  4. BENSOUSSAN (Georges) et al. Autopsie d’un déni d’antisémitisme, L’Artilleur, 2017, 208 p.
  5. BOCK-CÔTÉ (Mathieu), Le multiculturalisme comme religion politique, Cerf éditions, 2016, 368 p.
  6. BOUVET (Laurent), L’insécurité culturelle, Fayard, 2015, 192 p.
  7. BRENNER (Emmanuel) (dir.), Les territoires perdus de la République, Fayard, 3e éd. 2015, 416 p.
  8. BRUCKNER (Pascal), Un racisme imaginaire : la querelle de l’islamophobie​, Grasset, 2017, 272 p.
  9. DEHOUNE (Malek) et QUÉROUIL-BRUNEEL (Manon), La part du ghetto, Fayard, 2018, 218 p.
  10. GALLAND (Olivier) et MUXEL (Anne) (dir.), La tentation radicale. Enquête auprès des lycéens, PUF, 2018, 455 p.
  11. KEPEL (Gilles), Quatre-vingt-treize, Folio, 2014, 448 p.
  12. MAILLARD (Denis), Quand la religion s’invite dans l’entreprise, Fayard, 2017, 232 p.
  13. MURRAY (Douglas), L’étrange suicide de l’Europe. Immigration, identité, Islam, L’Artilleur, 2018, 544 p.
  14. SOREL (Malika), Le puzzle de l’intégration. Les pièces qui vous manquent : crise identitaire, violence, échec scolaire, discrimination positive, culpabilité des Français, droit du sol, Mille et une nuits, 2007, 269 p.
  15. SOREL-SUTTER (Malika), Immigration, intégration : le langage de vérité, Fayard/Mille et nuits, 2011, 288 p.
  16. TRIBALA (Michèle), Assimilation : la fin du modèle français, L’artilleur, 2013, 352 p.
  17. VINCENT (Élise), La vague. La France face à la crise migratoire (2014-2017), Éditions Des Équateurs, 2017, 269 p.

École, enseignement

  1. BARJON (Carole), Mais qui sont les assassins de l’École Robert Laffont, 2016, 234 p.
  2. BELLAMY (François-Xavier), Les déshérités ou l’urgence de transmettre, Plon, 2014, 207 p.
  3. BRIGHELLI (Jean-Paul), Une école sous influence ou tartuffe-roi, Folio, 2008, 272 p.
  4. BRIGHELLI (Jean-Paul), La fabrique du crétin. La mort programmée de l’École, Jean-Claude Gawsewitch, 2005, 221 p.
  5. BRONNER (Gérald) et GÉNIN (Étienne), Le danger sociologique, PUF, 217, 280 p.
  6. d’HUMIÈRES Augustin, Un petit fonctionnaire, Grasset, 2017, 144 p.
  7. MESTRALLET (Éric) et ROSELMACK (Harry), Espérance banlieues, Éditions du Rocher, 2015, 192 p.
  8. MICHEA (Jean-Claude), L’enseignement de l’ignorance et ses conditions modernes, Climats, 2006, 110 p.
  9. PATRICOT (Aymeric), Autoportrait du professeur en territoire difficile, Gallimard, 2011, 120 p.
  10. RAVET (Bernard), Principal de collège ou imam de la République Kero, 2017, 240 p.
  11. REDEKER (Robert), L’École fantôme, Desclée de Brouwer, 2016, 208 p.

​​Histoire (débats)

  1. BADRÉ (Vincent), L’histoire politisée ? Réformes et conséquences, Éditions du Rocher, 2016, 344 p.
  2. BADRÉ (Vincent), L’histoire fabriquée ? Ce qu’on ne vous dit pas à l’École, Éditions du Rocher, 2012, 304 p.
  3. BONNIVARD (Eve) et LEFEBVRE (Barbara), Élèves sous influence, Louis Audibert Éditions, 2005, 361 p.
  4. BOUCHERON (Patrick) (dir), Histoire mondiale de la France, Le Seuil, 2017, 766 p.
  5. CASALI (Dimitri), Désintégration française. Pourquoi notre pays renie son histoire et nos enfants perdent leurs repères, Éditions JC. Lattès, 2016, 256 p.
  6. CASALI (Dimitri), L’histoire de France interdite. Pourquoi ne sommes-nous plus fiers de notre histoire, Éditions JC. Lattès, 2012, 286 p.
  7. CITRON (Suzanne), Le mythe national. L’histoire de France revisitée​, Éditions de l’Atelier, 2008, 351 p.
  8. VILLIA (Jean), Écrits historiques de combat, Perrin, 2016, 750 p.
  9. VILLIA (Jean), Historiquement correct, Tempus Perrin, 2014, 518 p.
  10. VILLIA (Jean), Historiquement incorrect, Le Livre de poche, 2013, 480 p.

Nation et civilisation

  1. AUDOUIN-ROUZEAU (Stéphane) et BECKER (Jean-Jacques), La France, la nation, la guerre de 1850 à 1920, CDU SEDES, 1996, 342 p.
  2. BÉNÉTON (Philippe), Le dérèglement moral de l’Occcident, Éditions du Cerf, 2017, 272 p.
  3. BOUVET (Laurent), L’insécurité culturelle. Sortir du malaise identitaire français, Fayard, 2015, 192 p.
  4. BRUCKNER (Pascal), La Tyrannie de la pénitence : essai sur le masochisme occidental, Le Livre de Poche, 2008, 251 p.
  5. BRUCKNER (Pascal), Le sanglot de l’homme blanc : Tiers-monde, culpabilité et haine de soi, Seuil, 2002, 300 p.
  6. DEBRAY (Régis) et GIRARD (Renaud), Que reste-t-il de l’Occident ? Éditions Grasset, 2014, 144 p.
  7. DEL VALLE (Alexandre), Le complexe occidental. Petit traité de déculpabilisation, L’artilleur, 2014, 416 p.
  8. FINKIELKRAUT (Alain), L’identité malheureuse, Éditions Stock, 2013, 240 p.
  9. HAROUEL (Jean-Louis), Les droits de l’homme contre le peuple, Éditions Desclée de Brouwer, 2016, 146.
  10. KRUMEICH (Gerd), Jeanne d’Arc à travers l’histoire, Belin, 2017, 407 p.
  11. LACROIX (Michel), Éloge du patriotisme. Petite philosophie du sentiment national, Paris, Robert Laffont, 2011, 140 p.
  12. LAIGNEL-LAVASTINE (Alexandra), La pensée égarée : Islamisme, populisme, antisémitisme. Essai sur les penchants suicidaires de l’Europe, Grasset, 2015, 224 p.
  13. LE GOFF (Jean-Pierre), La fin du village : une histoire française, Éditions Gallimard, 2012, 592 p.
  14. LEVET (Bérénice), Le crépuscule des idoles progressistes, Éditions Stock, 2017, 300 p.
  15. PATRICOT (Aymeric), Les petits blancs. Voyage dans la France d’en bas, Éditions Plein Jour, 2013, 168 p.
  16. PERRIER (Stéphane), La France au miroir de l’immigration, Gallimard, 2017, 304 p.
  17. POLONY (Natacha), Nous sommes la France, Plon, 2015, 216 p.
  18. POLONY (Natacha), Ce pays qu’on abat, Points, 2015, 450 p.
  19. RIVATON (Robin), Quand l’État tue la Nation, Plon, 2016, 208 p.
  20. TODD (Emmanuel), Où en sommes-nous ? Une esquisse de l’histoire humaine, Seuil, 2017, 475 p.
  21. ZEMMOUR (Éric), Le suicide français, Albin Michel, 2014, 544 p.
  22. ZEMMOUR (Éric), Mélancolie française, Le Livre de poche, 2010, 256 p.

Pacifisme

  1. CHALINE (Nadine-Josette), Empêcher la guerre. Le pacifisme du début du XIXe siècle à la veille de la Seconde Guerre mondiale, Encrage Édition, 2016, 250 p.
  2. CONESA (Pierre), La fabrication de l’ennemi ou comment tuer avec sa conscience pour soi, Paris, Robert Laffont, 2011, 366 p.
  3. CRÉPON (Marc), L’Épreuve de la haine. Essai sur le refus de la violence, Éditions Odile Jacob, 2016, 262 p.

Politique

  1. BOCK-CÔTÉ (Mathieu), Le nouveau régime. Essai sur les enjeux démocratiques actuels, Éditions Boréal, 2017, 320 p.
  2. BOURDIN (Bernard), RENOUVIN (Bertrand), SAPIR (Jacques), Souveraineté, nation, religion : dilemme ou réconciliation, Éditions du Cerf, 2017, 97 p.
  3. DELPORTE (Christian), Une histoire de la langue de bois, Flammarion, 2011, 382 p.
  4. DELSOL (Chantal), La haine du monde : totalitarisme et postmodernité, Éditions du Cerf, 2016, 237 p.
  5. ERREJON (Inigo) et MOUFFE (Chantal), Construire un peuple. Pour une radicalisation de la démocratie, Éditions du Cerf, 2017, 248 p.
  6. FLEURY (Cynthia), Les pathologies de la démocratie, Le Livre de poche, 2009, 312 p.
  7. FLEURY (Cynthia), La fin du courage, Fayard, 2010, 208 p.
  8. FREGOSI (Renée), Les nouveaux autoritaires. Justiciers, censeurs et autocrates, Éditions du Moment, 2016, 301 p.
  9. LE GOFF (Jean-Pierre), Malaise dans la démocratie, Paris, Stock, 2016,
  10. LE GOFF (Jean-Pierre), Mai 68, l’héritage impossible, La Découverte, 2006, 490 p.
  11. LE GOFF (Jean-Pierre), La démocratie post-totalitaire, La Découverte, 2003, 203 p.
  12. VY (Élisabeth), Les Rien-pensants, Éditions du Cerf, 2017, 432 p.
  13. MICHEA (Jean-Claude), Le complexe d’Orphée. La gauche, les gens ordinaires et la religion du progrès, Flammarion, 2014, 368 p.
  14. MICHEA (Jean-Claude), Les mystères de la gauche. De l’idéal des Lumières au triomphe du capitalisme absolu, Flammarion, 2014, 132 p.
  15. MOUFFE (Chantal), L’illusion du consensus, Albin Michel, 2016, 170 p.
  16. MOUFFE (Chantal), Agonistique. Penser politiquement le monde, ENSBA, 2014, 164 p.
  17. PERRIN (André), Scènes de la vie intellectuelle en France. L’intimidation contre le débat, L’Artilleur, 2016, 240 p.
  18. POLONY (Natacha), Changer la vie. Pour une reconquête démocratique, Édistions de l’Observatoire, 2017, 305 p.
  19. RICHARD (Gilles), Histoire des droites en France de 1815 à nos jours, Perrin, 2017, 592 p.
  20. ROUVILLOIS (Frédéric), Être (ou ne pas être) républicain, Éditions du Cerf, 2015, 238 p.
  21. SAPIR (Jacques), Souveraineté, démocratie, laïcité, Michalon Éditeur, 2016, 325 p.
  22. VILLIA (Jean), Le terrorisme intellectuel, Librairie académique Perrin, 2004, 302 p.
  23. SOUBELET (Bertrand), Sans autorité, quelle liberté ? Les Éditions de l’Observatoire, 2017, 280 p.
  24. SOUBELET (Bertrand), Tout ce qu’il ne faut pas dire, Plon, 2016, 256 p.
  25. STRAUCH-BONART (Laetitia), Vous avez dit conservateur ? Précis d’une infirmité politique française, Cerf Éditions, 2016, 224 p.
  26. de VILLIERS (Philippe), Le moment est venu de dire ce que j’ai vu, Albin Michel, 2015, 352 p.
  27. VINCENT (Jean-Philippe), Qu’est-ce que le conservatisme ? Les Belles Lettres, 2016, 245 p.
  28. WINOCK (Michel), La France républicaine. Histoire politique XIXe-XXIe siècle, Bouquins, 2017, 1280 p.

Société, culture

  1. AUBERT (Nicole), Le culte de l’urgence : La société malade du temps, Éditions Flammarion, 2009, 375 p.
  2. BASTIÉ (Eugénie), Adieu mademoiselle. La défaite des femmes, Cerf Éditions, 2016, 240 p.
  3. BÈS de BERC (Gaultier), Radicalisons-nous ! La politique par la racine​, Éditions Première partie, 2017, 128 p.
  4. BÈS de BERC (Gaultier) et ROKVAM (Axel), Nos limites. Pour une écologie intégrale, Le Centurion, 2014, 110 p.
  5. BINET (Jean-René), Droit des personnes et de la famille, LGDJ Éditions, 2e éd. 2015, 540 p.
  6. BLOOM (Allan), L’Âme désarmée. Essai sur le déclin de la culture générale, Éditions Julliard, 1987, 332 p.
  7. BOUVET (Laurent), L’insécurité culturelle, Fayard, 2015, 192 p.
  8. BRAGUE (Rémi), Modérement moderne. Les Temps modernes ou l’invention d’une supercherie, Flammarion, 2016, 384 p.
  9. COCHET (François), Les Français en guerres de 1870 à nos jours, Perrin, 2017, 450 p.
  10. DELBECQUE (Éric), Le leadership de l’incertitude ou la renaissance des organisations, Vuibert, 2010, 288 p.
  11. DEVECCHIO (Alexandre), Les nouveaux enfants du siècle. Djihadistes, identitaires, réacs : enquête sur une génération fracturée, Éditions du Cerf, 2016, 327 p.
  12. DUFOURMANTELLE (Anne), Éloge du risque, Rivages, 2014, 285 p.
  13. DURANO (Marianne), Mon corps ne vous appartient pas, Albin Michel, 2018, 304 p.
  14. FINKIELKRAUT (Alain), La défaite de la pensée, Gallimard, 1989, 185 p.
  15. GODBOLD (Timothy), Le style militaire envahit la mode, Éditions Phaidon, 2017, 208 p.
  16. GUILLUY (Christophe), Le crépuscule de la France d’en haut, Éditions Flammarion, 2016, 272 p.
  17. GUILLUY (Christophe), La France périphérique. Comment on a sacrifié les classes populaires, Éditions Flammarion, 2015, 185 p.
  18. GUILLUY (Christophe), Fractures françaises, Éditions Flammarion, 2013, 186 p.
  19. HADJADJ (Fabrice), Qu’est-ce qu’une famille ? La transcendance en culottes, Salvator, 2014, 253 p.
  20. HEINICH (Nathalie), Des valeurs. Une approche sociologique, Éditions Galllimard, 2017, 416 p.
  21. de LA ROCHÈRE (Ludovine), Familles je vous aime, Pierre-Guillaume de Roux, 2016, 192 p.
  22. LAIGNEL-LAVASTINE (Alexandra), Pour quoi serions-nous encore prêts à mourir Éditions du Cerf, 2017, 152 p.
  23. MANENT (Pierre), La Loi naturelle et les droits de l’homme, PUF, 2018, 256 p.
  24. de MONTBRIAL (Thibault), Le sursaut ou le chaos, Plon, 2015, 311 p.
  25. NIVAT (Anne), Dans quelle France on vit ? Fayard, 2017, 496 p.
  26. POLONY (Natacha) et le Comité Orwell, Bienvenue dans le pire des mondes. Le triomphe du soft totalitarisme, Plon, 2016, 216 p.
  27. REDEKER (Robert), Le soldat impossible, Éditions Pierre-Guillaume de Roux, 2014, 281 p.
  28. REY (Olivier), Quand le monde s’est fait nombre, Stock, 2016, 328 p.
  29. REY (Olivier), Une question de taille, Stock, 2014, 288 p.
  30. SOLJÉNITSYNE (Alexandre), Le déclin du courage, Paris, Les Belles Lettres, 2017, 68 p.
  31. STRAUCH-BONART (Laëtitia), Les hommes sont-ils obsolètes ? Fayard, 2018, 220 p.

Transhumanisme

  1. BRAGUE (Rémi), Le règne de l’Homme. Genèse et échec du projet moderne, Gallimard, 2015, 416 p.
  2. DERVILLE (Tugdual), Le temps de l’homme. Pour une révolution de l’écologie humaine, Plon, 2016, 320 p.
  3. DERVILLE (Tugdual), Le bonheur blessé : avortement, eugénisme et euthanasie en question, CLD, 2005, 324 p.
  4. FERRY (Luc), La révolution transhumaniste, Plon, 2016, 216 p.
  5. LEVET (Bérénice), La théorie du genre ou le monde rêvé des anges, Grasset, 2014, 240 p.
  6. MATTEI (Jean-François), Questions de conscience. De la génétique au posthumanisme, Éditions Les Liens qui libèrent, 2017, 160 p.
  7. MATTEI (Jean-François), Le sens de la démesure : Hubris et Dikè, Éditions Sulliver, 2009, 202 p.
  8. REDEKER (Robert), Le progrès ? Point final, Éditions Ovadia, 2015, 216 p.
  9. REDEKER (Robert), Bienheureuse vieillesse, Éditions du Rocher, 2015, 208 p.
  10. REDEKER (Robert), Egobody. La fabrique de l’homme nouveau, Fayard, 2010, 216 p.
  11. REY (Olivier), Une folle solitude. Le fantasme de l’homme auto-construit, Le Seuil, 2006, 336 p.
  12. ROUSSEAUX (Agnès) et TESTART (Jacques), Au péril de l’humain. Les promesses suicidaires des transhumanistes, Seuil, 2018, 272 p.
  13. TERENCE (Mathieu), De l’avantage d’être en vie, Gallimard, 2017, 128 p.
  14. TERENCE (Mathieu), Le transhumanisme est un intégrisme, Cerf, 2016, 99 p.


En passant par l’Histoire

Sites favoris



IHEDN


Garde nationale


Réserve citoyenne


CAJ


CAJ


Fondation pour l'École


Espérance banlieues

Espérance ruralités

Cap Jeunesse


pucePlan du site puceContact puce

RSS

2016-2018 © Éducation à la Défense et à la Sécurité nationale - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.60