Bandeau
Éducation à la Défense et à la Sécurité nationale
Site non officiel
Descriptif du site
Démonstration des capacités de l’Armée de Terre (2016)
Article mis en ligne le 28 septembre 2017

par Nghia NGUYEN

Le jeudi 20 octobre 2016, l’Armée de Terre faisait une démonstration de ses capacités dans le camp de Satory. Hommes et matériels furent présentés durant toute la matinée, jouant plusieurs exercices sur un des terrains d’expérimentation de la firme Nexter systems également implantée sur le camp. Le public mêlait des réservistes, des auditeurs de l’IHEDN, des journalistes et des « amis » de l’Armée de Terre. Étaient aussi présents une promotion de l’École de Guerre avec de nombreux officiers d’armées étrangères.

Simulant des scènes de théâtre d’opération, l’Armée de Terre déploya ses principaux matériels du nano-drone à l’Eurocopter Tigre HAD (1) en passant par le char de combat Leclerc et le VBCI. Héliportage de forces spéciales, déploiement d’un groupe de combat, mise en batterie d’un canon CAESAR, d’une batterie de mortiers de 120 mm, d’une batterie anti-aérienne Mistral furent parmi les démonstrations dynamiques qui plongèrent immédiatement le public dans le feu de l’action.

L’Armée de Terre exposa, surtout, sa capacité à faire face à un spectre de missions allant des discrètes actions des forces spéciales au combat classique contre des forces mécanisées, tout en intégrant des conflits de basse intensité. Les observateurs purent ainsi assister à un exercice d’infiltration de tireurs de précision en ghillie suit, de mise en œuvre de drones permettant aussi bien la reconnaissance « derrière la colline » que l’inspection d’un bâtiment, de mise en œuvre aussi d’une équipe cynophile à la recherche d’explosifs.

À ces actions, hélicoptères, blindés et artillerie lourde simulèrent également une contre-attaque contre un ennemi mécanisé et « réactif » (2) à grand renfort de munitions d’exercice. Le public assista également à l’attaque d’un convoi logistique (utilisation d’IED), et à une évacuation sanitaire. À l’issue de ses présentations dynamiques, les matériels furent exposés et présentés en divers ateliers. Ce fut l’occasion pour les observateurs de venir discuter avec les soldats, et de manipuler aussi certains matériels.

Rendez-vous annuel et opération de communication où l’Armée de Terre fit une nouvelle fois preuve de ses capacités avec la plus grande des pédagogies, cette journée n’en montra pas moins une force encore en transition sur bien des équipements. Les récents NH-90 Caïman et Tigre HAD n’en côtoyaient pas moins les vieux Puma SA-330 et Gazelle Vivianne SA-342 ; VBCI et VAB s’entrecroisaient et la troupe manipulait aussi bien le FAMAS que le HK 416F. À l’issue de cette mâtinée fort riche, les invités purent se retrouver autour d’un buffet où étaient exposées les maquettes des futurs Véhicule Blindé Multi-Rôles Griffon (VBMR) et Engin Blindé de Reconnaissance et de Combat Jaguar (EBRC).

__________

  1. L’Hélicoptère Appui Destruction (HAD) est la version de combat la plus puissante du Tigre, capable d’emporter 8 missiles AGM-114 Hellfire (8 km de portée).
  2. Affectée au Centre d’Entraînement aux actions en Zone Urbaine (CENZUB) du camp de Sissonne, la Force Adverse (FORAD) désigne une unité à part entière, armée par le 94e Régiment d’Infanterie. Sa mission est de « jouer » le rôle de l’ennemi durant les exercices des unités. Équipée d’un véritable matériel de simulation (véhicules et armes), la FORAD bénéficie des RETEX des différents théâtres d’opération et s’en inspire afin de pouvoir simuler l’ennemi de la manière la plus réaliste. Finis les exercices avec des cibles et des « plastrons » inertes. La FORAD manœuvre et riposte comme l’ennemi, et peut être organisée en unité mécanisée conventionnelle ou recomposée en bande armée, voire en foule hostile.
     

En passant par l’Histoire

Sites favoris



IHEDN


Réserve citoyenne


CAJ


CAJ


Fondation pour l'École


Espérance banlieues

Espérance ruralités

Cap Jeunesse


pucePlan du site puceContact puce

RSS

2016-2018 © Éducation à la Défense et à la Sécurité nationale - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.60