Bandeau
Éducation à la Défense et à la Sécurité nationale
Site non officiel
Descriptif du site
L’Institut des Hautes Études de Défense Nationale (IHEDN)
Article mis en ligne le 29 octobre 2017
dernière modification le 8 décembre 2017

par Nghia NGUYEN

 

Le séminaire « Cohésion Nationale et Citoyenneté » (CNC)

Créé en 2006 d’abord à titre expérimental, le séminaire de l’IHEDN CNC a depuis démontré son utilité. Le succès de la formule a amené l’Institut à sa reconduite d’année en année pour finalement le pérenniser.

Ciblant la formation de ceux qui sont en contact d’une manière ou d’une autre avec la jeunesse, le séminaire CNC - qui s’est d’abord ouvert à l’Île-de-France - a fini par s’élargir à l’ensemble des régions. Les personnels de l’Éducation nationale, du monde associatif et de l’entreprise, mais aussi divers acteurs engagés dans la vie des quartiers (éducateurs, réservistes citoyens, policiers...) sont ainsi invités à suivre une formation d’une semaine dont les principaux objectifs sont d’instruire aux problématiques liées à la Défense partant à développer l’Esprit de défense à l’échelle des territoires de proximité.

Le séminaire CNC vise aussi à croiser les regards et à mutualiser les expériences de terrain d’acteurs très différents, dont le contact avec la jeunesse permet cependant une convergence des réflexions. Faire émerger des réflexions utiles sur les questions de civisme, de sécurité voire de gestion des territoires de l’échelle de la commune à celle de la région est un objectif à part entière. On y reconnaîtra le savoir-faire et la grande expérience de l’IHEDN qui, depuis des décennies, travaille selon le principe de la mise en synergie d’acteurs de la société civile très différents.

Les thèmes abordés pour la session 2018 sont :

  • Nation, cohésion nationale et citoyenneté : quelles définitions ?
  • Faut-il faire évoluer la conception républicaine de la laïcité pour améliorer la cohésion sociale ?
  • Faut-il saluer le drapeau dans les écoles ?
  • Enjeux et défis de la lutte anti-terroriste en France
  • Quel engagement citoyen pour les jeunes ?
  • Le rôle des médias dans la construction de la citoyenneté
  • Mondialisation, citoyenneté et multiculturalisme
  • La mémoire est-elle un vecteur de citoyenneté ?
  • Les jeunes soldats en opérations extérieures : retour d’expérience
  • Pourquoi se radicalise-t-on ?

​Les professeurs pourront très utilement partager leurs expériences de terrain, tout en complétant leur formation au contact d’autres professionnels et acteurs sociaux.

__________

 

Le séminaire « Cohésion Nationale et Citoyenneté » (CNC)

Créé en 2006 d’abord à titre expérimental, le séminaire de l’IHEDN CNC a depuis démontré son utilité. Le succès de la formule a amené l’Institut à sa reconduite d’année en année pour finalement le pérenniser.

Ciblant la formation de ceux qui sont en contact d’une manière ou d’une autre avec la jeunesse, le séminaire CNC - qui s’est d’abord ouvert à l’Île-de-France - a fini par s’élargir à l’ensemble des autres régions. Les personnels de l’Éducation nationale, du monde associatif et de l’entreprise, mais aussi divers acteurs engagés dans la vie des quartiers (éducateurs, réservistes citoyens, policiers...) sont ainsi invités à suivre une formation d’une semaine dont les principaux objectifs sont d’instruire aux problématiques liées à la Défense partant à développer l’Esprit de défense à l’échelle des territoires de proximité.

Le séminaire CNC vise aussi à croiser les regards et à mutualiser les expériences de terrain d’acteurs très différents, dont le contact avec la jeunesse permet cependant une convergence des réflexions. Faire émerger des réflexions utiles sur les questions de civisme, de sécurité voire de gestion des territoires de l’échelle de la commune à celle de la région est un objectif à part entière. On y reconnaîtra le savoir-faire et la grande expérience de l’IHEDN qui, depuis des dénnies, travaille selon le principe de la mise en synergie d’acteurs de la société civile très différents.

Les thèmes abordés pour la session 2018 sont :

  • Nation, cohésion nationale et citoyenneté : quelles définitions ?
  • Faut-il faire évoluer la conception républicaine de la laïcité pour améliorer la cohésion sociale ?
  • Faut-il saluer le drapeau dans les écoles ?
  • Enjeux et défis de la lutte anti-terroriste en France
  • Quel engagement citoyen pour les jeunes ?
  • Le rôle des médias dans la construction de la citoyenneté
  • Mondialisation, citoyenneté et multiculturalisme
  • La mémoire est-elle un vecteur de citoyenneté ?
  • Les jeunes soldats en opérations extérieures : retour d’expérience
  • Pourquoi se radicalise-t-on ?

__________

 

Le séminaire « Cohésion Nationale et Citoyenneté » (CNC)

Créé en 2006 d’abord à titre expérimental, le séminaire de l’IHEDN CNC a depuis démontré son utilité. Le succès de la formule a amené l’Institut à sa reconduite d’année en année pour finalement le pérenniser.

Ciblant la formation de ceux qui sont en contact d’une manière ou d’une autre avec la jeunesse, le séminaire CNC - qui s’est d’abord ouvert à l’Île-de-France - a fini par s’élargir à l’ensemble des autres régions. Les personnels de l’Éducation nationale, du monde associatif et de l’entreprise, mais aussi divers acteurs engagés dans la vie des quartiers (éducateurs, réservistes citoyens, policiers...) sont ainsi invités à suivre une formation d’une semaine dont les principaux objectifs sont d’instruire aux problématiques liées à la Défense partant à développer l’Esprit de défense à l’échelle des territoires de proximité.

Le séminaire CNC vise aussi à croiser les regards et à mutualiser les expériences de terrain d’acteurs très différents, dont le contact avec la jeunesse permet cependant une convergence des réflexions. Faire émerger des réflexions utiles sur les questions de civisme, de sécurité voire de gestion des territoires de l’échelle de la commune à celle de la région est un objectif à part entière. On y reconnaîtra le savoir-faire et la grande expérience de l’IHEDN qui, depuis des dénnies, travaille selon le principe de la mise en synergie d’acteurs de la société civile très différents.

Les thèmes abordés pour la session 2018 sont :

  • Nation, cohésion nationale et citoyenneté : quelles définitions ?
  • Faut-il faire évoluer la conception républicaine de la laïcité pour améliorer la cohésion sociale ?
  • Faut-il saluer le drapeau dans les écoles ?
  • Enjeux et défis de la lutte anti-terroriste en France
  • Quel engagement citoyen pour les jeunes ?
  • Le rôle des médias dans la construction de la citoyenneté
  • Mondialisation, citoyenneté et multiculturalisme
  • La mémoire est-elle un vecteur de citoyenneté ?
  • Les jeunes soldats en opérations extérieures : retour d’expérience
  • Pourquoi se radicalise-t-on ?

__________

 

Le séminaire « Cohésion Nationale et Citoyenneté » (CNC)

Créé en 2006 d’abord à titre expérimental, le séminaire de l’IHEDN CNC a depuis démontré son utilité. Le succès de la formule a amené l’Institut à sa reconduite d’année en année pour finalement le pérenniser.

Ciblant la formation de ceux qui sont en contact d’une manière ou d’une autre avec la jeunesse, le séminaire CNC - qui s’est d’abord ouvert à l’Île-de-France - a fini par s’élargir à l’ensemble des autres régions. Les personnels de l’Éducation nationale, du monde associatif et de l’entreprise, mais aussi divers acteurs engagés dans la vie des quartiers (éducateurs, réservistes citoyens, policiers...) sont ainsi invités à suivre une formation d’une semaine dont les principaux objectifs sont d’instruire aux problématiques liées à la Défense partant à développer l’Esprit de défense à l’échelle des territoires de proximité.

Le séminaire CNC vise aussi à croiser les regards et à mutualiser les expériences de terrain d’acteurs très différents, dont le contact avec la jeunesse permet cependant une convergence des réflexions. Faire émerger des réflexions utiles sur les questions de civisme, de sécurité voire de gestion des territoires de l’échelle de la commune à celle de la région est un objectif à part entière. On y reconnaîtra le savoir-faire et la grande expérience de l’IHEDN qui, depuis des dénnies, travaille selon le principe de la mise en synergie d’acteurs de la société civile très différents.

Les thèmes abordés pour la session 2018 sont :

  • Nation, cohésion nationale et citoyenneté : quelles définitions ?
  • Faut-il faire évoluer la conception républicaine de la laïcité pour améliorer la cohésion sociale ?
  • Faut-il saluer le drapeau dans les écoles ?
  • Enjeux et défis de la lutte anti-terroriste en France
  • Quel engagement citoyen pour les jeunes ?
  • Le rôle des médias dans la construction de la citoyenneté
  • Mondialisation, citoyenneté et multiculturalisme
  • La mémoire est-elle un vecteur de citoyenneté ?
  • Les jeunes soldats en opérations extérieures : retour d’expérience
  • Pourquoi se radicalise-t-on ?

__________

 

Le séminaire « Cohésion Nationale et Citoyenneté » (CNC)

Créé en 2006 d’abord à titre expérimental, le séminaire de l’IHEDN CNC a depuis démontré son utilité. Le succès de la formule a amené l’Institut à sa reconduite d’année en année pour finalement le pérenniser.

Ciblant la formation de ceux qui sont en contact d’une manière ou d’une autre avec la jeunesse, le séminaire CNC - qui s’est d’abord ouvert à l’Île-de-France - a fini par s’élargir à l’ensemble des autres régions. Les personnels de l’Éducation nationale, du monde associatif et de l’entreprise, mais aussi divers acteurs engagés dans la vie des quartiers (éducateurs, réservistes citoyens, policiers...) sont ainsi invités à suivre une formation d’une semaine dont les principaux objectifs sont d’instruire aux problématiques liées à la Défense partant à développer l’Esprit de défense à l’échelle des territoires de proximité.

Le séminaire CNC vise aussi à croiser les regards et à mutualiser les expériences de terrain d’acteurs très différents, dont le contact avec la jeunesse permet cependant une convergence des réflexions. Faire émerger des réflexions utiles sur les questions de civisme, de sécurité voire de gestion des territoires de l’échelle de la commune à celle de la région est un objectif à part entière. On y reconnaîtra le savoir-faire et la grande expérience de l’IHEDN qui, depuis des dénnies, travaille selon le principe de la mise en synergie d’acteurs de la société civile très différents.

Les thèmes abordés pour la session 2018 sont :

  • Nation, cohésion nationale et citoyenneté : quelles définitions ?
  • Faut-il faire évoluer la conception républicaine de la laïcité pour améliorer la cohésion sociale ?
  • Faut-il saluer le drapeau dans les écoles ?
  • Enjeux et défis de la lutte anti-terroriste en France
  • Quel engagement citoyen pour les jeunes ?
  • Le rôle des médias dans la construction de la citoyenneté
  • Mondialisation, citoyenneté et multiculturalisme
  • La mémoire est-elle un vecteur de citoyenneté ?
  • Les jeunes soldats en opérations extérieures : retour d’expérience
  • Pourquoi se radicalise-t-on ?

__________

 

Le séminaire « Cohésion Nationale et Citoyenneté » (CNC)

Créé en 2006 d’abord à titre expérimental, le séminaire de l’IHEDN CNC a depuis démontré son utilité. Le succès de la formule a amené l’Institut à sa reconduite d’année en année pour finalement le pérenniser.

Ciblant la formation de ceux qui sont en contact d’une manière ou d’une autre avec la jeunesse, le séminaire CNC - qui s’est d’abord ouvert à l’Île-de-France - a fini par s’élargir à l’ensemble des autres régions. Les personnels de l’Éducation nationale, du monde associatif et de l’entreprise, mais aussi divers acteurs engagés dans la vie des quartiers (éducateurs, réservistes citoyens, policiers...) sont ainsi invités à suivre une formation d’une semaine dont les principaux objectifs sont d’instruire aux problématiques liées à la Défense partant à développer l’Esprit de défense à l’échelle des territoires de proximité.

Le séminaire CNC vise aussi à croiser les regards et à mutualiser les expériences de terrain d’acteurs très différents, dont le contact avec la jeunesse permet cependant une convergence des réflexions. Faire émerger des réflexions utiles sur les questions de civisme, de sécurité voire de gestion des territoires de l’échelle de la commune à celle de la région est un objectif à part entière. On y reconnaîtra le savoir-faire et la grande expérience de l’IHEDN qui, depuis des dénnies, travaille selon le principe de la mise en synergie d’acteurs de la société civile très différents.

Les thèmes abordés pour la session 2018 sont :

  • Nation, cohésion nationale et citoyenneté : quelles définitions ?
  • Faut-il faire évoluer la conception républicaine de la laïcité pour améliorer la cohésion sociale ?
  • Faut-il saluer le drapeau dans les écoles ?
  • Enjeux et défis de la lutte anti-terroriste en France
  • Quel engagement citoyen pour les jeunes ?
  • Le rôle des médias dans la construction de la citoyenneté
  • Mondialisation, citoyenneté et multiculturalisme
  • La mémoire est-elle un vecteur de citoyenneté ?
  • Les jeunes soldats en opérations extérieures : retour d’expérience
  • Pourquoi se radicalise-t-on ?

__________

 

Le séminaire « Cohésion Nationale et Citoyenneté » (CNC)

Créé en 2006 d’abord à titre expérimental, le séminaire de l’IHEDN CNC a depuis démontré son utilité. Le succès de la formule a amené l’Institut à sa reconduite d’année en année pour finalement le pérenniser.

Ciblant la formation de ceux qui sont en contact d’une manière ou d’une autre avec la jeunesse, le séminaire CNC - qui s’est d’abord ouvert à l’Île-de-France - a fini par s’élargir à l’ensemble des autres régions. Les personnels de l’Éducation nationale, du monde associatif et de l’entreprise, mais aussi divers acteurs engagés dans la vie des quartiers (éducateurs, réservistes citoyens, policiers...) sont ainsi invités à suivre une formation d’une semaine dont les principaux objectifs sont d’instruire aux problématiques liées à la Défense partant à développer l’Esprit de défense à l’échelle des territoires de proximité.

Le séminaire CNC vise aussi à croiser les regards et à mutualiser les expériences de terrain d’acteurs très différents, dont le contact avec la jeunesse permet cependant une convergence des réflexions. Faire émerger des réflexions utiles sur les questions de civisme, de sécurité voire de gestion des territoires de l’échelle de la commune à celle de la région est un objectif à part entière. On y reconnaîtra le savoir-faire et la grande expérience de l’IHEDN qui, depuis des dénnies, travaille selon le principe de la mise en synergie d’acteurs de la société civile très différents.

Les thèmes abordés pour la session 2018 sont :

  • Nation, cohésion nationale et citoyenneté : quelles définitions ?
  • Faut-il faire évoluer la conception républicaine de la laïcité pour améliorer la cohésion sociale ?
  • Faut-il saluer le drapeau dans les écoles ?
  • Enjeux et défis de la lutte anti-terroriste en France
  • Quel engagement citoyen pour les jeunes ?
  • Le rôle des médias dans la construction de la citoyenneté
  • Mondialisation, citoyenneté et multiculturalisme
  • La mémoire est-elle un vecteur de citoyenneté ?
  • Les jeunes soldats en opérations extérieures : retour d’expérience
  • Pourquoi se radicalise-t-on ?

__________

 

Le séminaire « Cohésion Nationale et Citoyenneté » (CNC)

Créé en 2006 d’abord à titre expérimental, le séminaire de l’IHEDN CNC a depuis démontré son utilité. Le succès de la formule a amené l’Institut à sa reconduite d’année en année pour finalement le pérenniser.

Ciblant la formation de ceux qui sont en contact d’une manière ou d’une autre avec la jeunesse, le séminaire CNC - qui s’est d’abord ouvert à l’Île-de-France - a fini par s’élargir à l’ensemble des autres régions. Les personnels de l’Éducation nationale, du monde associatif et de l’entreprise, mais aussi divers acteurs engagés dans la vie des quartiers (éducateurs, réservistes citoyens, policiers...) sont ainsi invités à suivre une formation d’une semaine dont les principaux objectifs sont d’instruire aux problématiques liées à la Défense partant à développer l’Esprit de défense à l’échelle des territoires de proximité.

Le séminaire CNC vise aussi à croiser les regards et à mutualiser les expériences de terrain d’acteurs très différents, dont le contact avec la jeunesse permet cependant une convergence des réflexions. Faire émerger des réflexions utiles sur les questions de civisme, de sécurité voire de gestion des territoires de l’échelle de la commune à celle de la région est un objectif à part entière. On y reconnaîtra le savoir-faire et la grande expérience de l’IHEDN qui, depuis des dénnies, travaille selon le principe de la mise en synergie d’acteurs de la société civile très différents.

Les thèmes abordés pour la session 2018 sont :

  • Nation, cohésion nationale et citoyenneté : quelles définitions ?
  • Faut-il faire évoluer la conception républicaine de la laïcité pour améliorer la cohésion sociale ?
  • Faut-il saluer le drapeau dans les écoles ?
  • Enjeux et défis de la lutte anti-terroriste en France
  • Quel engagement citoyen pour les jeunes ?
  • Le rôle des médias dans la construction de la citoyenneté
  • Mondialisation, citoyenneté et multiculturalisme
  • La mémoire est-elle un vecteur de citoyenneté ?
  • Les jeunes soldats en opérations extérieures : retour d’expérience
  • Pourquoi se radicalise-t-on ?

__________

 

Le séminaire « Cohésion Nationale et Citoyenneté » (CNC)

Créé en 2006 d’abord à titre expérimental, le séminaire de l’IHEDN CNC a depuis démontré son utilité. Le succès de la formule a amené l’Institut à sa reconduite d’année en année pour finalement le pérenniser.

Ciblant la formation de ceux qui sont en contact d’une manière ou d’une autre avec la jeunesse, le séminaire CNC - qui s’est d’abord ouvert à l’Île-de-France - a fini par s’élargir à l’ensemble des autres régions. Les personnels de l’Éducation nationale, du monde associatif et de l’entreprise, mais aussi divers acteurs engagés dans la vie des quartiers (éducateurs, réservistes citoyens, policiers...) sont ainsi invités à suivre une formation d’une semaine dont les principaux objectifs sont d’instruire aux problématiques liées à la Défense partant à développer l’Esprit de défense à l’échelle des territoires de proximité.

Le séminaire CNC vise aussi à croiser les regards et à mutualiser les expériences de terrain d’acteurs très différents, dont le contact avec la jeunesse permet cependant une convergence des réflexions. Faire émerger des réflexions utiles sur les questions de civisme, de sécurité voire de gestion des territoires de l’échelle de la commune à celle de la région est un objectif à part entière. On y reconnaîtra le savoir-faire et la grande expérience de l’IHEDN qui, depuis des dénnies, travaille selon le principe de la mise en synergie d’acteurs de la société civile très différents.

Les thèmes abordés pour la session 2018 sont :

  • Nation, cohésion nationale et citoyenneté : quelles définitions ?
  • Faut-il faire évoluer la conception républicaine de la laïcité pour améliorer la cohésion sociale ?
  • Faut-il saluer le drapeau dans les écoles ?
  • Enjeux et défis de la lutte anti-terroriste en France
  • Quel engagement citoyen pour les jeunes ?
  • Le rôle des médias dans la construction de la citoyenneté
  • Mondialisation, citoyenneté et multiculturalisme
  • La mémoire est-elle un vecteur de citoyenneté ?
  • Les jeunes soldats en opérations extérieures : retour d’expérience
  • Pourquoi se radicalise-t-on ?

__________

 

Le séminaire « Cohésion Nationale et Citoyenneté » (CNC)

Créé en 2006 d’abord à titre expérimental, le séminaire de l’IHEDN CNC a depuis démontré son utilité. Le succès de la formule a amené l’Institut à sa reconduite d’année en année pour finalement le pérenniser.

Ciblant la formation de ceux qui sont en contact d’une manière ou d’une autre avec la jeunesse, le séminaire CNC - qui s’est d’abord ouvert à l’Île-de-France - a fini par s’élargir à l’ensemble des autres régions. Les personnels de l’Éducation nationale, du monde associatif et de l’entreprise, mais aussi divers acteurs engagés dans la vie des quartiers (éducateurs, réservistes citoyens, policiers...) sont ainsi invités à suivre une formation d’une semaine dont les principaux objectifs sont d’instruire aux problématiques liées à la Défense partant à développer l’Esprit de défense à l’échelle des territoires de proximité.

Le séminaire CNC vise aussi à croiser les regards et à mutualiser les expériences de terrain d’acteurs très différents, dont le contact avec la jeunesse permet cependant une convergence des réflexions. Faire émerger des réflexions utiles sur les questions de civisme, de sécurité voire de gestion des territoires de l’échelle de la commune à celle de la région est un objectif à part entière. On y reconnaîtra le savoir-faire et la grande expérience de l’IHEDN qui, depuis des dénnies, travaille selon le principe de la mise en synergie d’acteurs de la société civile très différents.

Les thèmes abordés pour la session 2018 sont :

  • Nation, cohésion nationale et citoyenneté : quelles définitions ?
  • Faut-il faire évoluer la conception républicaine de la laïcité pour améliorer la cohésion sociale ?
  • Faut-il saluer le drapeau dans les écoles ?
  • Enjeux et défis de la lutte anti-terroriste en France
  • Quel engagement citoyen pour les jeunes ?
  • Le rôle des médias dans la construction de la citoyenneté
  • Mondialisation, citoyenneté et multiculturalisme
  • La mémoire est-elle un vecteur de citoyenneté ?
  • Les jeunes soldats en opérations extérieures : retour d’expérience
  • Pourquoi se radicalise-t-on ?

__________

 

Le séminaire « Cohésion Nationale et Citoyenneté » (CNC)

Créé en 2006 d’abord à titre expérimental, le séminaire de l’IHEDN CNC a depuis démontré son utilité. Le succès de la formule a amené l’Institut à sa reconduite d’année en année pour finalement le pérenniser.

Ciblant la formation de ceux qui sont en contact d’une manière ou d’une autre avec la jeunesse, le séminaire CNC - qui s’est d’abord ouvert à l’Île-de-France - a fini par s’élargir à l’ensemble des autres régions. Les personnels de l’Éducation nationale, du monde associatif et de l’entreprise, mais aussi divers acteurs engagés dans la vie des quartiers (éducateurs, réservistes citoyens, policiers...) sont ainsi invités à suivre une formation d’une semaine dont les principaux objectifs sont d’instruire aux problématiques liées à la Défense partant à développer l’Esprit de défense à l’échelle des territoires de proximité.

Le séminaire CNC vise aussi à croiser les regards et à mutualiser les expériences de terrain d’acteurs très différents, dont le contact avec la jeunesse permet cependant une convergence des réflexions. Faire émerger des réflexions utiles sur les questions de civisme, de sécurité voire de gestion des territoires de l’échelle de la commune à celle de la région est un objectif à part entière. On y reconnaîtra le savoir-faire et la grande expérience de l’IHEDN qui, depuis des dénnies, travaille selon le principe de la mise en synergie d’acteurs de la société civile très différents.

Les thèmes abordés pour la session 2018 sont :

  • Nation, cohésion nationale et citoyenneté : quelles définitions ?
  • Faut-il faire évoluer la conception républicaine de la laïcité pour améliorer la cohésion sociale ?
  • Faut-il saluer le drapeau dans les écoles ?
  • Enjeux et défis de la lutte anti-terroriste en France
  • Quel engagement citoyen pour les jeunes ?
  • Le rôle des médias dans la construction de la citoyenneté
  • Mondialisation, citoyenneté et multiculturalisme
  • La mémoire est-elle un vecteur de citoyenneté ?
  • Les jeunes soldats en opérations extérieures : retour d’expérience
  • Pourquoi se radicalise-t-on ?

__________

 

Le séminaire « Cohésion Nationale et Citoyenneté » (CNC)

Créé en 2006 d’abord à titre expérimental, le séminaire de l’IHEDN CNC a depuis démontré son utilité. Le succès de la formule a amené l’Institut à sa reconduite d’année en année pour finalement le pérenniser.

Ciblant la formation de ceux qui sont en contact d’une manière ou d’une autre avec la jeunesse, le séminaire CNC - qui s’est d’abord ouvert à l’Île-de-France - a fini par s’élargir à l’ensemble des autres régions. Les personnels de l’Éducation nationale, du monde associatif et de l’entreprise, mais aussi divers acteurs engagés dans la vie des quartiers (éducateurs, réservistes citoyens, policiers...) sont ainsi invités à suivre une formation d’une semaine dont les principaux objectifs sont d’instruire aux problématiques liées à la Défense partant à développer l’Esprit de défense à l’échelle des territoires de proximité.

Le séminaire CNC vise aussi à croiser les regards et à mutualiser les expériences de terrain d’acteurs très différents, dont le contact avec la jeunesse permet cependant une convergence des réflexions. Faire émerger des réflexions utiles sur les questions de civisme, de sécurité voire de gestion des territoires de l’échelle de la commune à celle de la région est un objectif à part entière. On y reconnaîtra le savoir-faire et la grande expérience de l’IHEDN qui, depuis des dénnies, travaille selon le principe de la mise en synergie d’acteurs de la société civile très différents.

Les thèmes abordés pour la session 2018 sont :

  • Nation, cohésion nationale et citoyenneté : quelles définitions ?
  • Faut-il faire évoluer la conception républicaine de la laïcité pour améliorer la cohésion sociale ?
  • Faut-il saluer le drapeau dans les écoles ?
  • Enjeux et défis de la lutte anti-terroriste en France
  • Quel engagement citoyen pour les jeunes ?
  • Le rôle des médias dans la construction de la citoyenneté
  • Mondialisation, citoyenneté et multiculturalisme
  • La mémoire est-elle un vecteur de citoyenneté ?
  • Les jeunes soldats en opérations extérieures : retour d’expérience
  • Pourquoi se radicalise-t-on ?

__________

 

Le séminaire « Cohésion Nationale et Citoyenneté » (CNC)

Créé en 2006 d’abord à titre expérimental, le séminaire de l’IHEDN CNC a depuis démontré son utilité. Le succès de la formule a amené l’Institut à sa reconduite d’année en année pour finalement le pérenniser.

Ciblant la formation de ceux qui sont en contact d’une manière ou d’une autre avec la jeunesse, le séminaire CNC - qui s’est d’abord ouvert à l’Île-de-France - a fini par s’élargir à l’ensemble des autres régions. Les personnels de l’Éducation nationale, du monde associatif et de l’entreprise, mais aussi divers acteurs engagés dans la vie des quartiers (éducateurs, réservistes citoyens, policiers...) sont ainsi invités à suivre une formation d’une semaine dont les principaux objectifs sont d’instruire aux problématiques liées à la Défense partant à développer l’Esprit de défense à l’échelle des territoires de proximité.

Le séminaire CNC vise aussi à croiser les regards et à mutualiser les expériences de terrain d’acteurs très différents, dont le contact avec la jeunesse permet cependant une convergence des réflexions. Faire émerger des réflexions utiles sur les questions de civisme, de sécurité voire de gestion des territoires de l’échelle de la commune à celle de la région est un objectif à part entière. On y reconnaîtra le savoir-faire et la grande expérience de l’IHEDN qui, depuis des dénnies, travaille selon le principe de la mise en synergie d’acteurs de la société civile très différents.

Les thèmes abordés pour la session 2018 sont :

  • Nation, cohésion nationale et citoyenneté : quelles définitions ?
  • Faut-il faire évoluer la conception républicaine de la laïcité pour améliorer la cohésion sociale ?
  • Faut-il saluer le drapeau dans les écoles ?
  • Enjeux et défis de la lutte anti-terroriste en France
  • Quel engagement citoyen pour les jeunes ?
  • Le rôle des médias dans la construction de la citoyenneté
  • Mondialisation, citoyenneté et multiculturalisme
  • La mémoire est-elle un vecteur de citoyenneté ?
  • Les jeunes soldats en opérations extérieures : retour d’expérience
  • Pourquoi se radicalise-t-on ?

__________

 

Le séminaire « Cohésion Nationale et Citoyenneté » (CNC)

Créé en 2006 d’abord à titre expérimental, le séminaire de l’IHEDN CNC a depuis démontré son utilité. Le succès de la formule a amené l’Institut à sa reconduite d’année en année pour finalement le pérenniser.

Ciblant la formation de ceux qui sont en contact d’une manière ou d’une autre avec la jeunesse, le séminaire CNC - qui s’est d’abord ouvert à l’Île-de-France - a fini par s’élargir à l’ensemble des autres régions. Les personnels de l’Éducation nationale, du monde associatif et de l’entreprise, mais aussi divers acteurs engagés dans la vie des quartiers (éducateurs, réservistes citoyens, policiers...) sont ainsi invités à suivre une formation d’une semaine dont les principaux objectifs sont d’instruire aux problématiques liées à la Défense partant à développer l’Esprit de défense à l’échelle des territoires de proximité.

Le séminaire CNC vise aussi à croiser les regards et à mutualiser les expériences de terrain d’acteurs très différents, dont le contact avec la jeunesse permet cependant une convergence des réflexions. Faire émerger des réflexions utiles sur les questions de civisme, de sécurité voire de gestion des territoires de l’échelle de la commune à celle de la région est un objectif à part entière. On y reconnaîtra le savoir-faire et la grande expérience de l’IHEDN qui, depuis des dénnies, travaille selon le principe de la mise en synergie d’acteurs de la société civile très différents.

Les thèmes abordés pour la session 2018 sont :

  • Nation, cohésion nationale et citoyenneté : quelles définitions ?
  • Faut-il faire évoluer la conception républicaine de la laïcité pour améliorer la cohésion sociale ?
  • Faut-il saluer le drapeau dans les écoles ?
  • Enjeux et défis de la lutte anti-terroriste en France
  • Quel engagement citoyen pour les jeunes ?
  • Le rôle des médias dans la construction de la citoyenneté
  • Mondialisation, citoyenneté et multiculturalisme
  • La mémoire est-elle un vecteur de citoyenneté ?
  • Les jeunes soldats en opérations extérieures : retour d’expérience
  • Pourquoi se radicalise-t-on ?

__________

 

Le séminaire « Cohésion Nationale et Citoyenneté » (CNC)

Créé en 2006 d’abord à titre expérimental, le séminaire de l’IHEDN CNC a depuis démontré son utilité. Le succès de la formule a amené l’Institut à sa reconduite d’année en année pour finalement le pérenniser.

Ciblant la formation de ceux qui sont en contact d’une manière ou d’une autre avec la jeunesse, le séminaire CNC - qui s’est d’abord ouvert à l’Île-de-France - a fini par s’élargir à l’ensemble des autres régions. Les personnels de l’Éducation nationale, du monde associatif et de l’entreprise, mais aussi divers acteurs engagés dans la vie des quartiers (éducateurs, réservistes citoyens, policiers...) sont ainsi invités à suivre une formation d’une semaine dont les principaux objectifs sont d’instruire aux problématiques liées à la Défense partant à développer l’Esprit de défense à l’échelle des territoires de proximité.

Le séminaire CNC vise aussi à croiser les regards et à mutualiser les expériences de terrain d’acteurs très différents, dont le contact avec la jeunesse permet cependant une convergence des réflexions. Faire émerger des réflexions utiles sur les questions de civisme, de sécurité voire de gestion des territoires de l’échelle de la commune à celle de la région est un objectif à part entière. On y reconnaîtra le savoir-faire et la grande expérience de l’IHEDN qui, depuis des dénnies, travaille selon le principe de la mise en synergie d’acteurs de la société civile très différents.

Les thèmes abordés pour la session 2018 sont :

  • Nation, cohésion nationale et citoyenneté : quelles définitions ?
  • Faut-il faire évoluer la conception républicaine de la laïcité pour améliorer la cohésion sociale ?
  • Faut-il saluer le drapeau dans les écoles ?
  • Enjeux et défis de la lutte anti-terroriste en France
  • Quel engagement citoyen pour les jeunes ?
  • Le rôle des médias dans la construction de la citoyenneté
  • Mondialisation, citoyenneté et multiculturalisme
  • La mémoire est-elle un vecteur de citoyenneté ?
  • Les jeunes soldats en opérations extérieures : retour d’expérience
  • Pourquoi se radicalise-t-on ?

__________

 

Le séminaire « Cohésion Nationale et Citoyenneté » (CNC)

Créé en 2006 d’abord à titre expérimental, le séminaire de l’IHEDN CNC a depuis démontré son utilité. Le succès de la formule a amené l’Institut à sa reconduite d’année en année pour finalement le pérenniser.

Ciblant la formation de ceux qui sont en contact d’une manière ou d’une autre avec la jeunesse, le séminaire CNC - qui s’est d’abord ouvert à l’Île-de-France - a fini par s’élargir à l’ensemble des autres régions. Les personnels de l’Éducation nationale, du monde associatif et de l’entreprise, mais aussi divers acteurs engagés dans la vie des quartiers (éducateurs, réservistes citoyens, policiers...) sont ainsi invités à suivre une formation d’une semaine dont les principaux objectifs sont d’instruire aux problématiques liées à la Défense partant à développer l’Esprit de défense à l’échelle des territoires de proximité.

Le séminaire CNC vise aussi à croiser les regards et à mutualiser les expériences de terrain d’acteurs très différents, dont le contact avec la jeunesse permet cependant une convergence des réflexions. Faire émerger des réflexions utiles sur les questions de civisme, de sécurité voire de gestion des territoires de l’échelle de la commune à celle de la région est un objectif à part entière. On y reconnaîtra le savoir-faire et la grande expérience de l’IHEDN qui, depuis des dénnies, travaille selon le principe de la mise en synergie d’acteurs de la société civile très différents.

Les thèmes abordés pour la session 2018 sont :

  • Nation, cohésion nationale et citoyenneté : quelles définitions ?
  • Faut-il faire évoluer la conception républicaine de la laïcité pour améliorer la cohésion sociale ?
  • Faut-il saluer le drapeau dans les écoles ?
  • Enjeux et défis de la lutte anti-terroriste en France
  • Quel engagement citoyen pour les jeunes ?
  • Le rôle des médias dans la construction de la citoyenneté
  • Mondialisation, citoyenneté et multiculturalisme
  • La mémoire est-elle un vecteur de citoyenneté ?
  • Les jeunes soldats en opérations extérieures : retour d’expérience
  • Pourquoi se radicalise-t-on ?

__________

 

Le séminaire « Cohésion Nationale et Citoyenneté » (CNC)

Créé en 2006 d’abord à titre expérimental, le séminaire de l’IHEDN CNC a depuis démontré son utilité. Le succès de la formule a amené l’Institut à sa reconduite d’année en année pour finalement le pérenniser.

Ciblant la formation de ceux qui sont en contact d’une manière ou d’une autre avec la jeunesse, le séminaire CNC - qui s’est d’abord ouvert à l’Île-de-France - a fini par s’élargir à l’ensemble des autres régions. Les personnels de l’Éducation nationale, du monde associatif et de l’entreprise, mais aussi divers acteurs engagés dans la vie des quartiers (éducateurs, réservistes citoyens, policiers...) sont ainsi invités à suivre une formation d’une semaine dont les principaux objectifs sont d’instruire aux problématiques liées à la Défense partant à développer l’Esprit de défense à l’échelle des territoires de proximité.

Le séminaire CNC vise aussi à croiser les regards et à mutualiser les expériences de terrain d’acteurs très différents, dont le contact avec la jeunesse permet cependant une convergence des réflexions. Faire émerger des réflexions utiles sur les questions de civisme, de sécurité voire de gestion des territoires de l’échelle de la commune à celle de la région est un objectif à part entière. On y reconnaîtra le savoir-faire et la grande expérience de l’IHEDN qui, depuis des dénnies, travaille selon le principe de la mise en synergie d’acteurs de la société civile très différents.

Les thèmes abordés pour la session 2018 sont :

  • Nation, cohésion nationale et citoyenneté : quelles définitions ?
  • Faut-il faire évoluer la conception républicaine de la laïcité pour améliorer la cohésion sociale ?
  • Faut-il saluer le drapeau dans les écoles ?
  • Enjeux et défis de la lutte anti-terroriste en France
  • Quel engagement citoyen pour les jeunes ?
  • Le rôle des médias dans la construction de la citoyenneté
  • Mondialisation, citoyenneté et multiculturalisme
  • La mémoire est-elle un vecteur de citoyenneté ?
  • Les jeunes soldats en opérations extérieures : retour d’expérience
  • Pourquoi se radicalise-t-on ?

__________

 

Le séminaire « Cohésion Nationale et Citoyenneté » (CNC)

Créé en 2006 d’abord à titre expérimental, le séminaire de l’IHEDN CNC a depuis démontré son utilité. Le succès de la formule a amené l’Institut à sa reconduite d’année en année pour finalement le pérenniser.

Ciblant la formation de ceux qui sont en contact d’une manière ou d’une autre avec la jeunesse, le séminaire CNC - qui s’est d’abord ouvert à l’Île-de-France - a fini par s’élargir à l’ensemble des autres régions. Les personnels de l’Éducation nationale, du monde associatif et de l’entreprise, mais aussi divers acteurs engagés dans la vie des quartiers (éducateurs, réservistes citoyens, policiers...) sont ainsi invités à suivre une formation d’une semaine dont les principaux objectifs sont d’instruire aux problématiques liées à la Défense partant à développer l’Esprit de défense à l’échelle des territoires de proximité.

Le séminaire CNC vise aussi à croiser les regards et à mutualiser les expériences de terrain d’acteurs très différents, dont le contact avec la jeunesse permet cependant une convergence des réflexions. Faire émerger des réflexions utiles sur les questions de civisme, de sécurité voire de gestion des territoires de l’échelle de la commune à celle de la région est un objectif à part entière. On y reconnaîtra le savoir-faire et la grande expérience de l’IHEDN qui, depuis des dénnies, travaille selon le principe de la mise en synergie d’acteurs de la société civile très différents.

Les thèmes abordés pour la session 2018 sont :

  • Nation, cohésion nationale et citoyenneté : quelles définitions ?
  • Faut-il faire évoluer la conception républicaine de la laïcité pour améliorer la cohésion sociale ?
  • Faut-il saluer le drapeau dans les écoles ?
  • Enjeux et défis de la lutte anti-terroriste en France
  • Quel engagement citoyen pour les jeunes ?
  • Le rôle des médias dans la construction de la citoyenneté
  • Mondialisation, citoyenneté et multiculturalisme
  • La mémoire est-elle un vecteur de citoyenneté ?
  • Les jeunes soldats en opérations extérieures : retour d’expérience
  • Pourquoi se radicalise-t-on ?

__________

 

Le séminaire « Cohésion Nationale et Citoyenneté » (CNC)

Créé en 2006 d’abord à titre expérimental, le séminaire de l’IHEDN CNC a depuis démontré son utilité. Le succès de la formule a amené l’Institut à sa reconduite d’année en année pour finalement le pérenniser.

Ciblant la formation de ceux qui sont en contact d’une manière ou d’une autre avec la jeunesse, le séminaire CNC - qui s’est d’abord ouvert à l’Île-de-France - a fini par s’élargir à l’ensemble des autres régions. Les personnels de l’Éducation nationale, du monde associatif et de l’entreprise, mais aussi divers acteurs engagés dans la vie des quartiers (éducateurs, réservistes citoyens, policiers...) sont ainsi invités à suivre une formation d’une semaine dont les principaux objectifs sont d’instruire aux problématiques liées à la Défense partant à développer l’Esprit de défense à l’échelle des territoires de proximité.

Le séminaire CNC vise aussi à croiser les regards et à mutualiser les expériences de terrain d’acteurs très différents, dont le contact avec la jeunesse permet cependant une convergence des réflexions. Faire émerger des réflexions utiles sur les questions de civisme, de sécurité voire de gestion des territoires de l’échelle de la commune à celle de la région est un objectif à part entière. On y reconnaîtra le savoir-faire et la grande expérience de l’IHEDN qui, depuis des dénnies, travaille selon le principe de la mise en synergie d’acteurs de la société civile très différents.

Les thèmes abordés pour la session 2018 sont :

  • Nation, cohésion nationale et citoyenneté : quelles définitions ?
  • Faut-il faire évoluer la conception républicaine de la laïcité pour améliorer la cohésion sociale ?
  • Faut-il saluer le drapeau dans les écoles ?
  • Enjeux et défis de la lutte anti-terroriste en France
  • Quel engagement citoyen pour les jeunes ?
  • Le rôle des médias dans la construction de la citoyenneté
  • Mondialisation, citoyenneté et multiculturalisme
  • La mémoire est-elle un vecteur de citoyenneté ?
  • Les jeunes soldats en opérations extérieures : retour d’expérience
  • Pourquoi se radicalise-t-on ?

__________

 

Le séminaire « Cohésion Nationale et Citoyenneté » (CNC)

Créé en 2006 d’abord à titre expérimental, le séminaire de l’IHEDN CNC a depuis démontré son utilité. Le succès de la formule a amené l’Institut à sa reconduite d’année en année pour finalement le pérenniser.

Ciblant la formation de ceux qui sont en contact d’une manière ou d’une autre avec la jeunesse, le séminaire CNC - qui s’est d’abord ouvert à l’Île-de-France - a fini par s’élargir à l’ensemble des autres régions. Les personnels de l’Éducation nationale, du monde associatif et de l’entreprise, mais aussi divers acteurs engagés dans la vie des quartiers (éducateurs, réservistes citoyens, policiers...) sont ainsi invités à suivre une formation d’une semaine dont les principaux objectifs sont d’instruire aux problématiques liées à la Défense partant à développer l’Esprit de défense à l’échelle des territoires de proximité.

Le séminaire CNC vise aussi à croiser les regards et à mutualiser les expériences de terrain d’acteurs très différents, dont le contact avec la jeunesse permet cependant une convergence des réflexions. Faire émerger des réflexions utiles sur les questions de civisme, de sécurité voire de gestion des territoires de l’échelle de la commune à celle de la région est un objectif à part entière. On y reconnaîtra le savoir-faire et la grande expérience de l’IHEDN qui, depuis des dénnies, travaille selon le principe de la mise en synergie d’acteurs de la société civile très différents.

Les thèmes abordés pour la session 2018 sont :

  • Nation, cohésion nationale et citoyenneté : quelles définitions ?
  • Faut-il faire évoluer la conception républicaine de la laïcité pour améliorer la cohésion sociale ?
  • Faut-il saluer le drapeau dans les écoles ?
  • Enjeux et défis de la lutte anti-terroriste en France
  • Quel engagement citoyen pour les jeunes ?
  • Le rôle des médias dans la construction de la citoyenneté
  • Mondialisation, citoyenneté et multiculturalisme
  • La mémoire est-elle un vecteur de citoyenneté ?
  • Les jeunes soldats en opérations extérieures : retour d’expérience
  • Pourquoi se radicalise-t-on ?

__________

 

Le séminaire « Cohésion Nationale et Citoyenneté » (CNC)

Créé en 2006 d’abord à titre expérimental, le séminaire de l’IHEDN CNC a depuis démontré son utilité. Le succès de la formule a amené l’Institut à sa reconduite d’année en année pour finalement le pérenniser.

Ciblant la formation de ceux qui sont en contact d’une manière ou d’une autre avec la jeunesse, le séminaire CNC - qui s’est d’abord ouvert à l’Île-de-France - a fini par s’élargir à l’ensemble des autres régions. Les personnels de l’Éducation nationale, du monde associatif et de l’entreprise, mais aussi divers acteurs engagés dans la vie des quartiers (éducateurs, réservistes citoyens, policiers...) sont ainsi invités à suivre une formation d’une semaine dont les principaux objectifs sont d’instruire aux problématiques liées à la Défense partant à développer l’Esprit de défense à l’échelle des territoires de proximité.

Le séminaire CNC vise aussi à croiser les regards et à mutualiser les expériences de terrain d’acteurs très différents, dont le contact avec la jeunesse permet cependant une convergence des réflexions. Faire émerger des réflexions utiles sur les questions de civisme, de sécurité voire de gestion des territoires de l’échelle de la commune à celle de la région est un objectif à part entière. On y reconnaîtra le savoir-faire et la grande expérience de l’IHEDN qui, depuis des dénnies, travaille selon le principe de la mise en synergie d’acteurs de la société civile très différents.

Les thèmes abordés pour la session 2018 sont :

  • Nation, cohésion nationale et citoyenneté : quelles définitions ?
  • Faut-il faire évoluer la conception républicaine de la laïcité pour améliorer la cohésion sociale ?
  • Faut-il saluer le drapeau dans les écoles ?
  • Enjeux et défis de la lutte anti-terroriste en France
  • Quel engagement citoyen pour les jeunes ?
  • Le rôle des médias dans la construction de la citoyenneté
  • Mondialisation, citoyenneté et multiculturalisme
  • La mémoire est-elle un vecteur de citoyenneté ?
  • Les jeunes soldats en opérations extérieures : retour d’expérience
  • Pourquoi se radicalise-t-on ?

__________

 

Le séminaire « Cohésion Nationale et Citoyenneté » (CNC)

Créé en 2006 d’abord à titre expérimental, le séminaire de l’IHEDN CNC a depuis démontré son utilité. Le succès de la formule a amené l’Institut à sa reconduite d’année en année pour finalement le pérenniser.

Ciblant la formation de ceux qui sont en contact d’une manière ou d’une autre avec la jeunesse, le séminaire CNC - qui s’est d’abord ouvert à l’Île-de-France - a fini par s’élargir à l’ensemble des autres régions. Les personnels de l’Éducation nationale, du monde associatif et de l’entreprise, mais aussi divers acteurs engagés dans la vie des quartiers (éducateurs, réservistes citoyens, policiers...) sont ainsi invités à suivre une formation d’une semaine dont les principaux objectifs sont d’instruire aux problématiques liées à la Défense partant à développer l’Esprit de défense à l’échelle des territoires de proximité.

Le séminaire CNC vise aussi à croiser les regards et à mutualiser les expériences de terrain d’acteurs très différents, dont le contact avec la jeunesse permet cependant une convergence des réflexions. Faire émerger des réflexions utiles sur les questions de civisme, de sécurité voire de gestion des territoires de l’échelle de la commune à celle de la région est un objectif à part entière. On y reconnaîtra le savoir-faire et la grande expérience de l’IHEDN qui, depuis des dénnies, travaille selon le principe de la mise en synergie d’acteurs de la société civile très différents.

Les thèmes abordés pour la session 2018 sont :

  • Nation, cohésion nationale et citoyenneté : quelles définitions ?
  • Faut-il faire évoluer la conception républicaine de la laïcité pour améliorer la cohésion sociale ?
  • Faut-il saluer le drapeau dans les écoles ?
  • Enjeux et défis de la lutte anti-terroriste en France
  • Quel engagement citoyen pour les jeunes ?
  • Le rôle des médias dans la construction de la citoyenneté
  • Mondialisation, citoyenneté et multiculturalisme
  • La mémoire est-elle un vecteur de citoyenneté ?
  • Les jeunes soldats en opérations extérieures : retour d’expérience
  • Pourquoi se radicalise-t-on ?

__________

 

Le séminaire « Cohésion Nationale et Citoyenneté » (CNC)

Créé en 2006 d’abord à titre expérimental, le séminaire de l’IHEDN CNC a depuis démontré son utilité. Le succès de la formule a amené l’Institut à sa reconduite d’année en année pour finalement le pérenniser.

Ciblant la formation de ceux qui sont en contact d’une manière ou d’une autre avec la jeunesse, le séminaire CNC - qui s’est d’abord ouvert à l’Île-de-France - a fini par s’élargir à l’ensemble des autres régions. Les personnels de l’Éducation nationale, du monde associatif et de l’entreprise, mais aussi divers acteurs engagés dans la vie des quartiers (éducateurs, réservistes citoyens, policiers...) sont ainsi invités à suivre une formation d’une semaine dont les principaux objectifs sont d’instruire aux problématiques liées à la Défense partant à développer l’Esprit de défense à l’échelle des territoires de proximité.

Le séminaire CNC vise aussi à croiser les regards et à mutualiser les expériences de terrain d’acteurs très différents, dont le contact avec la jeunesse permet cependant une convergence des réflexions. Faire émerger des réflexions utiles sur les questions de civisme, de sécurité voire de gestion des territoires de l’échelle de la commune à celle de la région est un objectif à part entière. On y reconnaîtra le savoir-faire et la grande expérience de l’IHEDN qui, depuis des dénnies, travaille selon le principe de la mise en synergie d’acteurs de la société civile très différents.

Les thèmes abordés pour la session 2018 sont :

  • Nation, cohésion nationale et citoyenneté : quelles définitions ?
  • Faut-il faire évoluer la conception républicaine de la laïcité pour améliorer la cohésion sociale ?
  • Faut-il saluer le drapeau dans les écoles ?
  • Enjeux et défis de la lutte anti-terroriste en France
  • Quel engagement citoyen pour les jeunes ?
  • Le rôle des médias dans la construction de la citoyenneté
  • Mondialisation, citoyenneté et multiculturalisme
  • La mémoire est-elle un vecteur de citoyenneté ?
  • Les jeunes soldats en opérations extérieures : retour d’expérience
  • Pourquoi se radicalise-t-on ?

__________

 

Le séminaire « Cohésion Nationale et Citoyenneté » (CNC)

Créé en 2006 d’abord à titre expérimental, le séminaire de l’IHEDN CNC a depuis démontré son utilité. Le succès de la formule a amené l’Institut à sa reconduite d’année en année pour finalement le pérenniser.

Ciblant la formation de ceux qui sont en contact d’une manière ou d’une autre avec la jeunesse, le séminaire CNC - qui s’est d’abord ouvert à l’Île-de-France - a fini par s’élargir à l’ensemble des autres régions. Les personnels de l’Éducation nationale, du monde associatif et de l’entreprise, mais aussi divers acteurs engagés dans la vie des quartiers (éducateurs, réservistes citoyens, policiers...) sont ainsi invités à suivre une formation d’une semaine dont les principaux objectifs sont d’instruire aux problématiques liées à la Défense partant à développer l’Esprit de défense à l’échelle des territoires de proximité.

Le séminaire CNC vise aussi à croiser les regards et à mutualiser les expériences de terrain d’acteurs très différents, dont le contact avec la jeunesse permet cependant une convergence des réflexions. Faire émerger des réflexions utiles sur les questions de civisme, de sécurité voire de gestion des territoires de l’échelle de la commune à celle de la région est un objectif à part entière. On y reconnaîtra le savoir-faire et la grande expérience de l’IHEDN qui, depuis des dénnies, travaille selon le principe de la mise en synergie d’acteurs de la société civile très différents.

Les thèmes abordés pour la session 2018 sont :

  • Nation, cohésion nationale et citoyenneté : quelles définitions ?
  • Faut-il faire évoluer la conception républicaine de la laïcité pour améliorer la cohésion sociale ?
  • Faut-il saluer le drapeau dans les écoles ?
  • Enjeux et défis de la lutte anti-terroriste en France
  • Quel engagement citoyen pour les jeunes ?
  • Le rôle des médias dans la construction de la citoyenneté
  • Mondialisation, citoyenneté et multiculturalisme
  • La mémoire est-elle un vecteur de citoyenneté ?
  • Les jeunes soldats en opérations extérieures : retour d’expérience
  • Pourquoi se radicalise-t-on ?

__________

 


En passant par l’Histoire

Sites favoris



IHEDN


Réserve citoyenne


CAJ


Fondation pour l'École


Espérance banlieues

Espérance ruralités

Cap Jeunesse


pucePlan du site puceContact puce

RSS

2016-2017 © Éducation à la Défense et à la Sécurité nationale - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.60