Bandeau
Éducation à la Défense et à la Sécurité nationale
Site non officiel
Descriptif du site
Création de la 33e ESRA
Article mis en ligne le 6 septembre 2019
dernière modification le 7 septembre 2019

par Nghia NGUYEN

Deux drones MQ-9 Reaper dans l’enceinte de l’ED 1/33 situé sur la BA 709 de Cognac

 

Le jeudi 5 septembre 2019, la 33e Escadre de Reconnaissance a été officiellement réactivée sur la BA 709 de Cognac-Châteaubernard. Armée de Mirage F1CR au moment de sa dissolution, en 1993, l’unité est désormais équipée de drones MALE MQ-9 Reaper, et devrait d’ici 2023 recevoir des avions légers de surveillance et de reconnaissance.

L’événement est, en fait, bien plus qu’une simple réactivation. Il correspond à une véritable mutation que traduit la nouvelle appellation de l’unité : 33e Escadre de Surveillance de Reconnaissance et d’Attaque (33e ESRA). Les mots ayant leur importance, l’Armée de l’Air refonde plus que jamais le concept de reconnaissance sur des drones dotés de capacités de surveillance et, surtout, d’attaque. À partir de l’année 2020, les drones français emporteront des systèmes d’armes et seront en mesure de frapper comme le font les drones américains.

La 33e ESRA est ainsi appelée à monter en puissance dans les prochaines années avec une organisation autour de 4 unités :

  • Escadron de Drones 1/33 Belfort
  • Escadron de Transformation Opérationnelle Drone 3/33 Moselle
  • Escadron de Soutien Technique Aéronautique (mise sur pied en 2020)
  • Escadron d’Avions Légers de Surveillance et de Reconnaissance 2/33 Savoie (mise sur pied en 2023)

Déjà en place sur la base de Cognac depuis une année, le Lieutenant-colonel Romain DESJARS de KERANROUË prend désormais le commandement de la 33e ESRA. Il aura comme seconds le Lieutenant-colonel Loïc VIAL, commandant l’ED 1/33 et le Lieutenant-Colonel Marc SCHEFFLER (1), commandant l’ETOD 3/33, tous deux investis de leur nouveau commandement ce jeudi. L’ED 1/33 Belfort rassemble les MQ-9 Reaper alors que l’ETOD 3/33 Moselle est chargé de la formation initiale des équipages de drones.

L’explosion de la demande opérationnelle fait ressentir le besoin d’un vivier de pilotes de drones de plus en plus important. L’Armée de l’Air commence à anticiper sur une formation qui débute à l’École de l’Air de Salon-de-Provence où – au même titre que les futurs pilotes d’avions – les pilotes de drones acquièrent une familiarisation avec le milieu aérien à bord de planeurs et d’avions légers. Mais alors que la suite de leur formation se poursuivait, jusqu’à présent aux Etats-Unis, la base de Cognac devrait désormais prendre en charge l’intégralité de leur formation.

C’est donc une cérémonie importante qui se déroulait ce 5 septembre 2019, marquant une nouvelle étape dans la transformation majeure que subit la BA 709 depuis l’année dernière, date à laquelle arrivaient les nouveaux Pilatus PC 21 ainsi que les nouveaux systèmes de simulation. La BA 709 devrait prochainement s’équiper d’infrastructures destinées à accueillir les nouveaux systèmes d’armes et munitions nécessaires à l’entraînement de l’ED 1/33. L’Armée de l’Air était donc à la fête ce jeudi, et les Cognaçais pouvaient s’en rendre compte avec les impressionnantes évolutions d’un Rafale Solo Display en clôture de cérémonie.

__________

  1. Pilote de combat ayant près de 4000 heures de vol à son actif, le L/C Marc SCHEFFLER est, par ailleurs, l’auteur d’un témoignage co-écrit avec le journaliste Frédéric LERT. SCHEFFLER (Marc), La guerre vue du ciel, Nimrod, 2013, 480 p.

Avec une charge militaire de 87 kg (pour un poids total de 250 kg), la bombe à guidage laser (Guided Bomb Unit) GBU-12 Paveway II fera partie de la panoplie d’armements emportée par les nouveaux Reaper français. Également lancée par les Rafale, elle a un rayon d’action de 12,8 km et une précision de l’ordre de 9 m.

 


En passant par l’Histoire

Sites favoris



IHEDN


Garde nationale


Réserve citoyenne


CAJ


CAJ


Fondation pour l'École


Espérance banlieues

Espérance ruralités

Cap Jeunesse


pucePlan du site puceContact puce

RSS

2016-2019 © Éducation à la Défense et à la Sécurité nationale - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.60